Piwik

Chaires Internationales

L’agriculture moderne utilise de nombreux produits pour se débarrasser des insectes, plantes et autres champignons qui nuisent aux récoltes.

Mais quels effets ces pesticides, qui entrent dans la chaîne alimentaire et que nous ingérons sans le savoir, ont-ils sur notre santé ? Interviennent-ils dans la reproduction de l’homme ? Perturbent-ils la méiose, cette étape cruciale de la reproduction au cours de laquelle sont créées les cellules sexuées, les gamètes ?

C’est la question que se pose Fatima Smagulova, chercheuse en biologie d’origine russe et titulaire de la chaire « agronomie, environnement et développement durable », l’une des trois chaires internationales de l’Université européenne de Bretagne, soutenues par la Région Bretagne et le Fonds européen de développement régional.

Après des études en Russie et des recherches aux Etats-Unis, Fatima Smagulova a rejoint l’équipe de l’Institut de recherche en santé, environnement et travail, l’IRSET, laboratoire de l’Université Rennes 1, de l’INSERM et de l’EHESP.

Je vous emmène à la rencontre de Fatima Smagulova, dans son laboratoire d’accueil, entourée de quelques-uns de ses collègues qui, vous allez l’entendre, sont très heureux de travailler avec cette chercheuse très dynamique.

Vidéo