Piwik

Soutenir sa thèse

Autorisation et jury de soutenance

Afin d’obtenir l’autorisation de soutenance, le doctorant doit :

  • Prendre contact avec son Ecole Doctorale
  • Déposer au service de la recherche ou de la scolarité (selon l’établissement) :
  • titre et résumé de thèse, liste des travaux et ouvrages, communications et publications durant la thèse, liste des membres du jury, des deux rapporteurs en précisant leur adresse et qualité, 4 exemplaires du mémoire reliés.
  • Avoir obtenu un certain nombre de crédits au cours des formations doctorales suivies durant sa thèse ou un certain nombre d’heures de formation pour les doctorants inscrits avant 2004. Se renseigner auprès de son université de rattachement.
  • Il est obligatoire d’avoir une soumission d’articles. Les dérogations se feront au cas par cas à titre exceptionnel notamment pour des DS particulières comme les mathématiques et seront examinées par le bureau de l’ED.


L’autorisation de présenter en soutenance une thèse est accordée par le Président de l’université, après avis du directeur de l’Ecole Doctorale, sur proposition du directeur de thèse. Les travaux du candidat sont préalablement examinés par au moins deux rapporteurs habilités à diriger des recherches. Ils doivent être extérieurs à l’Ecole Doctorale et à l’établissement du candidat et font connaître leurs avis par des rapports écrits sur la base desquels le Président de l’université autorise la soutenance, sur avis du responsable de l’Ecole Doctorale. Ces rapports sont communiqués au jury et au candidat avant la soutenance.

Article 19 de l’arrêté ministériel du 7 août 2006

Le jury de thèse est désigné par le chef d’établissement après avis du directeur de l’école doctorale et du directeur de thèse. Le nombre des membres du jury est compris entre 3 et 8. Il est composé au moins pour moitié de personnalités françaises ou étrangères, extérieures à l’Ecole Doctorale et à l’établissement d’inscription du candidat et choisies en raison de leur compétence scientifique, sous réserve des dispositions relatives à la cotutelle internationale de thèse. Lorsque plusieurs établissements sont habilités à délivrer conjointement le doctorat, le jury est désigné par les chefs d’établissements concernés dans les conditions fixées par la convention qui les lie.

La moitié au moins du jury au moins doit être composée de professeurs ou assimilés au sens des dispositions relatives à la désignation des membres du Conseil national des universités ou d’enseignants de rang équivalent qui ne dépendent pas du ministère chargé de l’enseignement supérieur.

Les membres du jury désignent parmi eux un président et, les cas échéant, un rapporteur de soutenance. Le président doit être un professeur ou assimilé ou un enseignant de rang équivalent au sens de l’alinéa précédent. Le directeur de thèse, s’il participe au jury, ne peut être choisi ni comme rapporteur de soutenance, ni comme président de jury.